Comment associer joliment couleurs et motifs


L’AMBIANCE

Les motifs ont le pouvoir de changer l’allure et la stature d’une création. Pour éviter les fautes de goût, il est donc primordial de bien associer les motifs et le couleurs. En particulier dans dans l’encadrement et la décoration, où l’ambiance et la place de l’objet tiennent une grande importance. Le motif doit s’accorder avec le thème, les volumes, les tonalités ou les textures déjà présentes dans la pièce. Commençons donc par être observateur et attentif…

– INSPIRATION THÈME MARITIME :


Papier népalais rouge
Papier népalais Petits Bateaux
Papier népalais Ancres
Papier népalais naturel


LA DOMINANTE

Réfléchissez à la couleur dominante que vous souhaitez donner à votre création, la couleur peut avoir une grande influence sur notre perception et nos comportements. Outre nos goûts personnels celles-ci peuvent avoir un impact psychologique lié à des déterminants sociaux et culturels. Par exemple le blanc sera symbole de pureté, le rouge de passion, de sensualité ou de colère, le vert d’apaisement, de nature et de fraîcheur, le orange d’énergie, de dynamisme… Le caractère premier de votre création sera donné par sa couleur dominante, il ne faut donc pas négliger la symbolique des couleurs.

Par ailleurs, il est surprenant de découvrir les multiples manières de percevoir les couleurs selon les différentes cultures à travers le monde. Pour faire un tour d’horizon de ces différences, n’hésitez pas à consulter l’article de Christina Wang : «Un monde de symboles : la signification des couleurs à travers le monde». (Lien vers l’article en bas de cette page).


LES COULEURS SECONDAIRES

Avec un joli camaïeu, aucun risque, bon goût assuré !

– CAMAÏEU DE BLEU


Papier népalais Damier Fleuri bleu
Papier népalais Art Nouveau bleu
Papier népalais bleu pastel
Papier népalais indigo


– CAMAÏEU DE ORANGE

Papier népalais Mini Marguerites orange
Papier népalais carotte
Papier népalais Poème Tibétain
Papier d’Inde Jungle rouge


– CAMAÏEU DE VERT

Papier népalais sauge
Papier népalais Vagues de fleurs
Papier népalais Briques vert
Papier népalais kaki

Mais si vous souhaitez donner du dynamisme et du contraste à votre création vous pouvez partir sur deux couleurs qui tranchent, jouer sur les contrastes complémentaires est une valeur sûre pour donner du peps à votre création. Pour cela n’hésitez pas à vous aider du cercle chromatique, les couleurs complémentaires sont les couleurs opposées sur le cercle chromatique :

Complémentaire du rouge : le vert
Complémentaire du bleu : le orange
Complémentaire du jaune : le violet… etc

– CONTRASTE ROSE / VERT


Papier népalais Mauresque
Papier népalais Artifices vert
Papier népalais Fleurs Fléchées
Papier népalais fushia

– CONTRASTE JAUNE / BLEU


Papier népalais bleu royal
Papier népalais Louise jaune
Papier népalais Voitures
Papier népalais jaune

LE MOTIF

Une fois cette couleur ou ces couleurs déterminées choisissez un papier à motif et faites vous plaisir ! Dans les papiers népalais, indiens ou japonais on trouve un choix de motifs extraordinaires, il y en a pour tous les goûts et de toutes les tailles. Il est très important de choisir le motif selon la taille de l’objet que vous souhaitez réaliser, pour un petit objet il faudra un petit motif, pour un objet plus grand, un grand motif sera plus adapté.

– MOTIFS ASSORTIS TONS ROUGE


Papier népalais Roses
Papier népalais Rainbow rouge
Papier népalais Oursins
Papier népalais Fleurs de coton

Si vous choisissez d’associer plusieurs papiers décorés il faudra inévitablement garder une certaine cohérence dans les couleurs et faire jouer les différentes tailles de motifs pour apporter du rythme à votre créations. N‘hésitez pas à y associer un ou deux papiers unis dans les mêmes tons. Mélanger les motifs est une question de mesure, de couleur et d’équilibre.

– INSPIRATION SAUGE / ARGENT :


Papier népalais Glycine sauge
Papier népalais Fleurs en artifices
Papier népalais Corolles

– INSPIRATION ROUGE / NATUREL :


Papier népalais Feuilles et baies
Papier népalais Damier fleuri
Papier népalais Labyrinthe
Papier népalais rouge laque

– INSPIRATION BLEU / OR :

Papier népalais or
Papier népalais Bambous
Papier japonais Vagues
Papier népalais Éventails précieux

Maintenant que vous avez toutes les clefs en main pour associer harmonieusement motifs et couleurs, à vous de jouer!
Et je veux bien voir vos créations ! 😀
Donc si vous avez envie, n’hésitez pas à envoyer des photos de vos réalisations à claire.witchpaper@gmail.com, je me ferai un plaisir de les partager.

A très bientôt,
Claire

 

Article de Christina Wang :  Un monde de symboles : la signification des couleurs à travers le monde

La merveilleuse histoire du papier népalais

Himalayas 8
Notre histoire commence dans l’Himalaya, une curieuse petite plante pousse sur ses hauteurs: le Daphne papyracea appelé aussi lokta. C’est un arbuste qui vit en haute altitude (entre 1600 et 4000m) et que l’on retrouve en grand nombre dans l’est de l’Himalaya.

daphné
Ses fleurs sont hivernales et forment de petits bouquets passant du blanc au rose. Ses baies sont de couleur rouille foncé, et ses feuilles ont une forme pointue et ovale. Le papier népalais est fabriqué à partir de l’écorce du lokta. Sa technique de fabrication date des premiers manuscrits tibétains.

cueillette

Sa récolte se déroule en Octobre. Des bandelettes sont taillées à partir des écorces, elles sont battues puis bouillies dans l’eau pendant des heures. Ensuite, elles sont rincées, coupées en petits morceaux puis bouillies une nouvelle fois.

mouillage

La pâte obtenue est alors pilée, la robustesse et la souplesse du papier sont dues au fait que l’on pile les fibres avec un maillet en bois sur une pierre plate, pendant des heures. Après un nouveau passage dans l’eau chaude, la pulpe est recueillie et répartie uniformément dans un tamis en bois. Les tamis sont par la suite, mis à sécher à l’air libre, il faut compter 2 à 8 heures de séchage selon les conditions climatiques.

eau

sechage

Puis, les feuilles de lokta sont colorées à l’aide de pigments naturels : le brun à partir d’écorce de Cassius, le brun rouge à partir du henné, le brun clair à partir du genévrier, l’ocre à partir de l’acacia, l’aubergine à partir du sapin et  de l’épicéa et j’en passe ! Ces pigments, sous forme de poudre sont mélangés avec de l’eau. Ils sont ensuite chauffés et placés dans des seaux pour l’étape de la coloration.

pigments

Après cela, les feuilles sont trempées dans les pigments et étalées sur des plaques en métal afin qu’elles sèchent au soleil pendant 2 à 4 heures.

tremp

secherouge
S’en suit l’étape du repassage, les feuilles décorées sont ensuite imprimées à la main à l’aide de tampons en bois. Elles peuvent aussi être encollées sur du coton tissé ou retravaillées en patchwork…

TA

En raison de sa fabrication entièrement artisanale, chaque feuille de papier népalais est unique tant au niveau de sa couleur que de sa texture. Ce papier, d’une qualité exceptionnelle est idéal pour le cartonnage, l’encadrement, la décoration, l’origami… etc.

Et pour finir, n’oublions pas de souligner que la fabrication de nos papier népalais est issue d’une organisation irréprochable où chaque employé a sa propre tâche : triage, époussetage, coloration des feuilles… Elle emploie 80% de femmes, offre également un système de retraite pour les ouvriers et encourage la scolarisation des enfants. Une démarche humaine et écologique engagée !

À très bientôt,
Claire